Festivals 2017 suite et fin

Chers futurs festivaliers, voici la suite de notre sélection des festivals pour la saison estivale 2017 :

 

 

Garorock à Marmande (France), du 30 juin au 2 juillet 2017

 

Attention, il y a du monde : Justice, Kungs, Beth Ditto, La Femme, Vitalic, Phoenix, London Grammar, Petit Biscuit, M.I.A, Mr Oizo, Diplo, N’to, Salut c’est cool ! Tout ça au bord de la Garonne.

 

Le site du festival : www.garorock.com

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Marmande

 

 

Main Square à Arras (France), du 30 juin au 2 juillet 2017

 

RADIOHEAD !! et System of a down, Jain, La Femme, Vitalic et RADIOHEAD !!

 

Le site du festival : https://mainsquarefestival.fr/

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Arras

 

 

Les arts’ scenic à L’isle sur Tarn (France), du 30 juin au 1 juillet 2017

 

Un festival de musiques actuelles très sympa et décalé à seulement 30 min de la ville rôôse.

 

Le site du festival : www.artsscenics.com

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Toulouse

 

 

Astropolis à Brest (France), du 30 juin au 2 juillet 2017

 

Amateur de musique électro, mets le cap vers la 23 ème édition d’Astropolis, Jacques sera là !

 

Le site du festival : http://astropolis.org/astropolis23/

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Brest

 

 

Les Francofolies à La Rochelle (France), du 12 au 16 juillet 2017

 

Julien Doré, Petit Biscuit, S Crew, M, Renaud, DJ Snake, Benjamin Biolay : Une prog’ éclectique comme d’hab, à écouter à l’ombre des tours du vieux port.

 

Le site du festival : www.francofolies.fr

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-La-Rochelle

 

 

La fête du Cognac à Cognac (France), du 27 au 29 juillet 2017

 

Boire du bon cognac en écoutant Kungs, Ben l’oncle soul ou Trust : C’est ça les Charentes !

 

Le site du festival : https://lafeteducognac.fr/

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Saintes

 

 

Les Nuits Secrètes à Aulnoyes-Aymeries (France), du 28 au 30 juillet 2017

 

Yuksek, Julien Doré, Jacques, Chinese Man, S Crew, Camille, James Darle et d’autres se sont donné rendez-vous dans le nord. Mais chut, c’est un secret.

 

Le site du festival : www.lesnuitssecretes.com

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Saint-Quentin

 

 

La Route du Rock à Saint-Malo (France), du 17 au 20 août 2017

 

PJ Harvey, Interpol, Soulwax, Mac Demarco : ça ne s’appelle pas la route du rock pour rien !!

 

Le site du festival : www.laroutedurock.com

 

Y aller en car : www.sobus.fr/bus-vers-Saint-Malo

 

 

La saison des festivals est ouverte !

SoBus vous fait sa petite sélection éclectique (et non exhaustive ;-)) des festivals de cet été, et surtout comment vous y rendre facilement et pas cher !

 

 

Notre sélection pour le début de saison :

 

Les 3 Eléphants à Laval (France), du 19 au 21 mai 2017

 

Un festival éclectique à taille humaine, vous pourrez profiter des mélodies de Christophe, de l’électro estivale de MØME, ou encore de la pop sensuelle de Fishbach.

 

Le site du festival : http://www.les3elephants.com

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-Laval

 

 

Primavera sound Festival à Barcelone (Espagne), du 31 mai au 4 juin 2017

 

Profiter de Barcelone et de la côte catalane tout en écoutant Aphex twin, Weval, Arcade Fire ou Metronomy. Que mas ?

 

Le site du festival : https://www.primaverasound.com/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-barcelone

 

 

Papillons de nuit à Saint Laurent de Cuves (France), du 2 au 4 juin 2017

 

Le festival normand accueille cette année notre Renaud national, mais aussi The Kills, La Femme, Martin Solveig ou encore Vianney.

 

Le site du festival : https://papillonsdenuit.com/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-avranches

 

 

Festival ODP à Talence (France), du 3 au 5 juin 2017

 

Jain, Julien Doré, Imany et Catherine Ringer vous attendent dans le sud-ouest un verre de Bordeaux à la main. Festival au profit des orphelins des sapeurs-pompiers.

 

Le site du festival : http://www.festival-odp.com/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-bordeaux

 

 

Pinkpop à Landgraaf (Pays-Bas), du 3 au 5 juin 2017

 

Le fameux festival rock néerlandais vous proposent (entre autres) cette année : Green Day, Imagine Dragons, Justin Bieber et Martin Garrix, à l’ombre des moulins hollandais !

 

Le site du festival : http://www.pinkpop.nl/2017/en

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-maastricht

 

 

Rock am ring und Rock im park à Mendig et Nuremberg (Allemagne), du 2 au 4 juin 2017

 

Rammstein, Gojira ou System of a down : amateurs de rock bien fat, l’Allemagne t’attend à bras ouverts !

 

Le site du festival : http://www.rock-am-ring.com/

 http://www.rock-im-park.com/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-nuremberg

 

 

We Love Green à Paris (France), les 10 et 11 juin 2017

 

Seu Jorge, Camille, Weval, Solange et bien d’autres se sont donnés rendez-vous au festival éco-engagé du bois de Vincennes.

 

Le site du festival : http://www.welovegreen.fr/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-paris

 

 

Hellfest à Clisson (France), du 16 au 18 juin 2017

 

Très grosse prog cette année à Clisson (comme d’hab) avec notamment Deep Purple, Aerosmith et Linkin Park. Let’s Rock !

 

Le site du festival : http://www.hellfest.fr/

 

Y aller en car : https://www.sobus.fr/bus-vers-nantes

 

Busity, la nouvelle app pour découvrir vos destinations

Sobus a trouvé de quoi prolonger votre plaisir une fois arrivé à destination : Busity est une nouvelle application mobile qui propose une découverte originale des grandes villes. Actuellement en test sur Paris, la startup propose un guide collaboratif qui permet d’explorer la ville en anecdotes audio, anecdotes qui sont rédigées et racontées par ses habitants. Et le bus dans tout ça ? Et bien, par rapport aux applications existantes, leur petite particularité est justement de mettre les réseaux publics de bus au cœur de la visite et des déplacements des voyageurs !

 

 

Alors oui le bus on adhère forcément et en ville aussi il a beaucoup d’avantages :  plus rapide que la marche à pied, plus agréable que le métro et surtout (beaucoup) moins cher que le taxi. On n’arrête pas de vous le dire que le bus a tout pour séduire !

 

Tout en se déplaçant, tranquillement assis, l’application permet à l’utilisateur d’en apprendre plus sur les beautés et la diversité de la ville, le tout depuis la vitre du bus. Mais pas d’inquiétude, l’appli est également utilisable à pied et même dans le métro (avec la fonctionnalité en hors-ligne).

 

La volonté de cette application est de proposer une expérience de visite alternative, audio/immersive, et géo-localisée du patrimoine culturel et des tendances d’une ville, et surtout à l’image de ses habitants. Monuments, architecture, jardins, street arts, restaurants, boutiques… tout y passe ! Avec, à chaque fois, un bon plan ou une anecdote sympa déniché par le rédacteur du lieu. Le projet est collaboratif, donc si la plume vous démange, n’hésitez pas à proposer vos textes (plus d’infos sur https://www.busity.co).

 

L’application s’adresse aux touristes mais également aux habitants qui ne connaissent pas si bien leur ville finalement (hein les parisiens)… On vous conseille de l’essayer, surtout qu’elle est… gratuite !

 

Lien pour télécharger : https://itunes.apple.com/fr/app/id1185516576

Grand jeu-concours SoBus

SoBus vous propose son grand jeu-concours, en partenariat avec Hostelius Hoteles et Carte Jeunes Européenne.

 

Un week-end pour 2 personnes en Europe à gagner ! et des cartes jeunes européennes !

 

 

Pour jouer, c’est tout simple :

 

Likez la page SoBus

 

– Dites-nous en commentaire sur le post Facebook du concours dans quelle ville vous souhaiteriez aller, et tagguez la personne avec qui vous partiriez !

 

– Remplissez le formulaire ici➡http://bit.ly/2nmosgu

 

Partagez le post sur votre mur pour augmenter vos chances !

 

Vous avez jusqu’au 9 avril pour participer !

 

Bonne chance à tous !

 

Nouvelles lignes OUIBUS

OUIBUS vient d’annoncer l’ouverture de 21 nouvelles lignes pour le printemps (à partir du mois d’avril) pour aller passer Pâques en famille, profiter de la plage, s’amuser dans un parc d’attractions, rejoindre un aéroport ou tout simplement aller voir ailleurs.

 

Ces nouvelles destinations sont :

 

Ouistreham    Cherbourg    Lannion    Chartres    Montargis

Nevers    Parc Astérix    Beauvais Aéroport

Bâle-Mulhouse Aéroport    Europa-Park

 

Le palais ducal de Nevers

 

Et 11 destinations éphémères pour les week ends et vacances :

 

Le Touquet    Berck-sur-Mer    Honfleur    Auray  

Ile d’Oléron    Royan    Arcachon    Biscarrosse    

Mimizan    Lourdes    Lloret del mar (à partir de juin)

 

Coucher de soleil sur la plage de Biscarrosse

 

Bonne nouvelle pour les habitants d’Auvergne-Rhône Alpes, OUIBUS ouvre également un service de navette entre l’aéroport de Lyon Saint Exupéry et 18 villes de la région : Aix-les-Bains, Annecy, Bourg en Bresse, Bourgoin-Jallieu, Chambéry, Chanas, Clermont-Ferrand, Givors, Grenoble, La Tour du Pin, Les Abrets, Mâcon, Pays du Mont-Blanc, Saint-Etienne, Valence, Vienne, Villefontaine et Voiron.

 

Ces nouveaux trajets seront disponible très prochainement sur SoBus.fr

 

Hop’là, tous en Alsace !

Haaa l’Alsace… Sa choucroute, son baeckeoffe (un plat tradionnel à base de viande et de légumes, la recette c’est ici), ses cigognes, sa bière qui coule à flot (à consommer avec modération), ses bretzels, son munster, ses vins renommés (gewurtzstraminer, riesling, pinot noir…).

Symbole de l’Alsace, les cigognes s’observent en majorité de mars à septembre

Qui ne connaît pas encore Strasbourg se doit d’y faire un tour : Parcourez son quartier de la petite France et ses magnifiques maisons à colombages qui constitue le centre-ville classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Visitez la cathédrale Notre Dame et son pilier des anges avant de vous arrêter dans un winstub (brasserie typique) pour déguster un jarret braisé et des spätzle (pâtes alsaciennes) qui vous transformeront en vrai alsacien ! Au mois de décembre ne ratez pas le fameux Christkindelsmärik : le marché de Noël et son indispensable glühwein (vin chaud) pour se réchauffer avant de visiter un des nombreux musées de la ville.

La petite france

Et pourquoi pas en étant dans le coin ne pas faire un détour par Colmar et ses canaux, surnommée la petite Venise par les romantiques. Sans oublier les magnifiques villages féeriques parsemant l’Alsace, comme Riquewihr, Kaysersberg ou Eguisheim, situés à seulement 1h de route de Strasbourg et 20 min de Colmar.

Kaysersberg

Ou si vous préférez les sensations fortes, le parc d’attractions Europa Park et ses montagnes russes (61 attractions en tout) vous fera vivre le grand frisson notamment grâçe aux célèbres Silver Star : 73 mètres de haut et 1620 mètres de parcours à 130 km/h, Wodan (un grand huit en bois grondant et craquant comme dans les films) et Blue Fire : 0 à 100 km/h en 2,5 secondes (!!!) sensations fortes garanties. Tout cela à seulement 50 km de Strasbourg ! Youhou !

Euro-Mir à Europa Park

Vous pourrez également profiter de randonnées bucoliques sur les pentes verdoyantes des Vosges (prévoyez de bonnes chaussures) jusqu’au Grand Ballon, le point culminant du massif, à 1424 mètres d’altitude. Ou bien de randonnées alcooliques (encore une fois avec modération) sur la route des vins, la plus ancienne de France, regroupant pas moins de 300 domaines viticoles. Ou enfin de vous prendre pour un chevalier en allant admirer le majestueux château du haut Koenigsbourg (55km de Strasbourg). Ou même de dévaler quelques pistes de ski : à la Bresse Hohneck, à Gérardmer, au Lac Blanc ou au Ventron !

Le Haut Koenigsbourg

Alors qu’attendez vous ? l’Alsace et ses habitants vous attendent les bras ouverts !

 

Pour y aller en car : Paris – Strasbourg, Lyon – Strasbourg, Lille – Strasbourg, Clermont-Ferrand – Strasbourg, Reims – Strasbourg, Dijon – Strasbourg

 

Lien utile : www.tourisme-alsace.com

Le marché des cars Macron : l’explosion va continuer

Dans cette période pré-électorale, on lit de tout dans les articles consacrés au marché de l’autocar. En effet, les médias parlent beaucoup de ce moyen de transport suite à la diffusion du rapport de l’Arafer, l’autorité de régulation du secteur. De plus, on entend beaucoup de « haters » de ce moyen de transport, pour qui tout ce qui serait lié à Macron serait mauvais. Alors, intéressons-nous aux faits. 

Que contient le rapport de l’Arafer ?

L’Arafer est l’Autorité de Régulation des Activités Ferroviaires et Routières. Outre le train ou les autoroutes, il est en charge de la régulation de l’activité des transports par autocar. L’autorité publie des rapports trimestriels depuis la libéralisation du secteur de l’autocar par la loi Macron, en août 2015. Elle vient de publier son dernier rapport trimestriel qui concerne les 3 derniers mois de 2017. Les données chiffrées de cette étude de marché sont à la fois complètes, précises, et fiables.

L’étude détaille la fréquentation des autocars sur le marché français, qui se monte à plus de 6,9 millions de voyages depuis la libéralisation, 6,1 millions sur l’année 2016 et 1,6 million sur le 4è trimestre. C’est donc pas moins de 17 000 personnes par jour qui ont pris l’un des 724 départs de bus quotidiens !

Le rapport liste les principales villes les plus fréquentées : Paris, Lyon, Toulouse, Lille, Bordeaux, Marseille, Nantes, Rennes, Clermont Ferrand et Strasbourg sur lesquelles 3 opérateurs d’autocars sont en concurrence. Les liaisons les plus empruntées sont très variées, puisqu’on y trouve des courtes distances (Paris-Lille, Paris-Rouen, Grenoble-Lyon…), des longues distances sans TGV comme Paris-Toulouse mais aussi des trajets long en concurrence avec le TGV comme Paris-Lyon.

Une forte croissance, de 143% en 1 an

La fréquentation a baissé de 22% entre le 3è trimestre 2016 (juillet, août, septembre) et le 4è trimestre 2016 (octobre à décembre). Mais comparons des choux avec des choux, puisqu’on sait que le marché du transport est très saisonnier… En réalité, la fréquentation du bus a progressé de 143% entre Q4 2016 et Q4 2017. Alors pourquoi cette baisse en fin d’année ? D’abord, un effet saisonnier. Par exemple, la fréquentation des trajets Intercités qui a une utilisation proche de l’autocar (peu de trajets professionnels, contrairement au TGV) baisse en fin d’année, de 16 à 22% selon les années.

Ensuite, il y l’augmentation des tarifs. Comme tout marché libéralisé, il faut se battre pour gagner des parts de  marché et attirer les clients avec des prix les plus bas. C’est ainsi que des trajets Paris-Lille étaient proposés à 1€ au début ! On en trouve encore à 5€, ce qui reste imbattable face à un TGV qui est souvent 4 fois plus cher, surtout en réservant au dernier moment. En 1 an, le prix moyen est passé de 3,20€ à 4,70€ par passager pour 100km, soit 47% d’augmentation. Avec une élasticité standard de 1, on devrait avoir 47% de fréquentation en moins. Donc malgré les augmentations de prix, les 143% de progression au 4è trimestre montrent que le marché est encore en pleine croissance.

Quelle perspective pour le marché ?

Sur ce sujet, les Echos ont titré “Le marché du transport par car se rapproche de la maturité”. C’est sémantiquement vrai car on se rapproche toujours de la maturité, mais nous estimons que le marché atteindra un plafond aux alentours de 2020, avec plus de 25 millions de trajets par an. Le trafic du bus sera donc multiplié par 5 en 4 ans en France. Arrivé à maturité, le marché sera comparable à celui de nos voisins, puisqu’en Allemagne, en Espagne ou au Royaume-Uni, près de 30 millions de personnes voyagent en bus chaque année.

 

Venez faire le guignol à Lyon

Envie de visiter une ville SoCool ? Oui ! Alors, Lugdunum, la capitale des Gaules vous attend !

Fireworks in Fourvière

Facile à visiter à pied en déambulant dans ses belles rues pavées et ses fameuses traboules (passages dans des cours d’immeubles), Lyon s’apprécie d’abord avec les yeux : en commençant par la colline de Fourvière et sa majestueuse Basilique, la vaste place Bellecour, la colline de la croix rousse et sa magnifique vue sur la ville, le parc de la tête d’or et son zoo gratos, et pour ceux qui aiment les tissus et les arts décoratifs : le musée des tissus et des arts décoratifs !

Mais aussi la place des terreaux et sa fontaine Bartholdi, la rue saint jean et son architecture renaissance, les ruines romaines, les bords de Saône et du Rhône, d’autres places (Jacobins, Célestins), d’autres musées, les halles… Ouf !

« La légion d’honneur de Lyon ? la rosette ! »

Boris Vian

Mais Lyon s’apprécie aussi avec l’estomac : dans les fameux bouchons lyonnais, déguster des quenelles de brochet, du saint-Marcellin, de la rosette et tout un tas de saucissons et même Jésus (un autre saucisson), du poulet célestine, du saucisson brioché (oui oui, un saucisson dans une brioche !), des gougères, de la cervelle de canut, un tablier de sapeur, du saint genis, du gratin, de la poularde demi-deuil… Miam ! Et tout cela arrosé de Beaujolais (à consommer avec modération bien sûr).

Un bon saucisson brioché

What about the night life ? me direz-vous, et bien de ce côté-là Lyon est également bien servi, il y en a pour tous les goûts : La fête des lumières, les nuits sonores, le festival lumière, les nuits de Fourvière ! Let’s party !

Chanteur chapeauté

Arrivée à Lyon soit à Lyon Perrache (cars Ouibus, Isilines et Alsa) ou Lyon Part-Dieu (cars Flixbus), toutes les deux proches des transports urbains et du centre-ville.

Guignol et son copain le gendarme

Alors n’hésitez plus : partez à Lyon avec SoBus.fr !

En car depuis Paris, Marseille, Toulouse, Nice, Lille, Nantes, Bordeaux, Strasbourg,…

office du tourisme de Lyon : www.lyon-france.com

 

Code promo : 3€ offerts sur votre prochain trajet en OUIBUS

Qui a dit que SoBus était un site sympa ? C’est nous, et on assume ! 🙂

Oui, SoBus et OUIBUS sont vraiment trop cools


Suite à la lecture du billet précédent, vous avez compris qu’il est possible d’acheter vos billets OUIBUS sur notre site dès aujourd’hui. Pour fêter cela, profitez d’un code promo de 3€ pour acheter vos billets OUIBUS sur SoBus :

#ONPRENDLELARGE

 

Il y a quelques conditions, mais elles sont plutôt sympas :

  • Utilisable une seule fois par personne, hors promotion.
  • Minimum de 10€ d’achat : Pas de souci si vous faites un aller-retour.
  • Valable pour des trajets du 1er au 31 mars : Dépêchez-vous !

 

Payez désormais vos trajets directement sur SoBus

A partir du 1er mars, il sera possible de réserver et payer vos billets directement sur le site SoBus. Finis, les longues redirections vers le site de l’opérateur de bus, les changements d’interface, les procédures de recherche à refaire…

Vous allez toujours pouvoir faire votre recherche parmi tous les opérateurs de bus (Ouibus, Flixbus, Isilines, Alsa…) afin de trouver le trajet le plus rapide, le moins cher, et avec les horaires les plus adaptées à vos besoins. Mais désormais il devient possible de réserver ET payer directement sur le site SoBus. C’est une petite révolution pour vous et un pas de géant pour nous.

Le paiement d’un billet Ouibus de Paris à Amsterdam

Mais comme Rome ne s’est pas faite en un jour, vous pourrez payer pour l’instant uniquement les billets proposés par Ouibus. Nous travaillons bien sûr à intégrer le paiement pour tous les opérateurs d’autocars afin que vous ayez la meilleure expérience possible pour acheter vos billets de bus.

Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, il se pourrait qu’un code promo soit diffusé prochainement…